Avions Beechcraft - Encyclopédie pratique

€75,00

Après les avions de Cessna Aircraft et Piper Aircraft, déjà traités sous un format similaire, Marc Ranjon se devait de rédiger l’encyclopédie des avions Beechcraft, achevant ainsi la trilogie des trois « majors » de l’aviation générale américaine, donc mondiale, principalement des années 1950 aux années 1980 avant que l’aviation générale ne subisse quelques sérieux coups de frein liés aux « chocs pétroliers » puis aux assurances produits (Liability Product) et aussi à l’arrivée de nouveaux challengers sur le marché des monomoteurs et bimoteurs légers tels Diamond, Cirrus ou Tecnam…

C’est désormais chose faite avec cet ouvrage récemment sorti, retraçant l’histoire du constructeur de Wichita. Les premières pages évoquent rapidement l’aventure du pilote Walter Beech, devenu patron d’une société de construction d’avions issue de la Travel Air Company où se côtoyaient alors Walter Beech, Lloyd Stearman et Clyde Cessna… Avant la fin des années 1920, chacun prendra son autonomie, Cessna et Beech s’implantant à Wichita, Kansas, qui deviendra rapidement la capitale de l’aviation générale américaine, Piper Aircraft étant localisée à Lock Haven puis Vero Beach, en Floride.
Pour son premier modèle portant la marque Beech Aircraft, la société va innover avec son Model 17 Staggerwing, un étonnant biplan à ailes décalées, à train rentrant, très rapide mais déjà proposé à un prix astronomique par rapport à la concurrence – ce sera souvent le cas par la suite pour le constructeur ! Le modèle suivant, le Beech 18 fera aussi parler de lui, étant le premier bimoteur léger entièrement métallique. La « bichette », notamment utilisée par diverses forces aériennes, connaîtra une belle longévité opérationnelle, tant côté militaire (formation) que civil (affaires).

Ces deux appareils serviront de « tremplin » au constructeur pour développer d’autres modèles au fil des années. Il faut évidemment évoquer le Bonanza, monomoteur toujours produit de nos jours, certes au compte-gouttes et le modèle actuel (G36 ci-dessous) a bien évolué par rapport au prototype de 1945. Néanmoins, plus de 17.000 Bonanza, de différents modèles – du V-35 mythique avec son empennage en V au Debonnair à empennage classique qui sera vite renommé Bonanza, marketing oblige – ce qui en fait l’un des plus grands succès pour le constructeur mais aussi pour le segment de marché du monomoteur à train rentrant.

Source : www.aerovfr.com/2021/01/lencyclopedie-des-avions-beechcraft/


Délai de livraison : Standard

Informations complémentaires

Livraison et retour

La Boutique du Pilote vous offre une livraison Gratuite* (*0.01€, réservé au livraisons en France métropolitaine) dès 250€ d'achats avec l'option "COLISSIMO 48H".

Zone de livraison:

Les produits sont expédiés à (aux) l'adresse(s) de livraison que le CLIENT aura indiquée(s) au cours du processus de commande. En cas de livraison hors de la zone Europe ou dans les DOM/TOM, le CLIENT devra s’acquitter de tous les frais liés à l’importation dans le pays de livraison.

Délai d’expédition:

Les délais pour préparer une commande puis établir la facture, avant expédition des PRODUITS en stock sont mentionnés sur le SITE. Ces délais s’entendent hors weekends ou jours fériés. Un message électronique sera automatiquement adressé au CLIENT au moment de l’expédition des PRODUITS, à condition que l’adresse électronique figurant dans le formulaire d’inscription soit correcte.

Délais & Frais de livraison

Au cours du processus de commande, Le VENDEUR indique au CLIENT les délais et formules d'expédition possibles pour les PRODUITS achetés. Les coûts d'expédition sont calculés en fonction du mode de livraison. Le montant de ces coûts sera dû par le CLIENT en sus du prix des PRODUITS achetés. Le détail des délais et frais de livraison est détaillé sur le SITE. A défaut d’indication ou d’accord quant à la date de livraison, le VENDEUR livre le PRODUIT sans retard injustifié et au plus tard trente (30) jours après la conclusion du contrat. (Article L.216-1 du Code de la consommation).

Modalités de livraison

Le colis sera remis au CLIENT contre signature et sur présentation d'une pièce d'identité. En cas d'absence, un avis de passage sera laissé au CLIENT, afin de lui permettre d'aller chercher son colis dans son bureau de poste.

Une question ? Nous sommes disponibles au 01 39 56 29 70

Paiement sécurisé

Vos informations de paiement sont traitées de manière sécurisée. Nous ne stockons pas les détails de votre carte de crédit et n'avons pas accès aux informations de votre carte de crédit.

avions beechcraft - encyclopédie pratique
Editions MRGconseils expertaéro

Avions Beechcraft - Encyclopédie pratique

€75,00

Après les avions de Cessna Aircraft et Piper Aircraft, déjà traités sous un format similaire, Marc Ranjon se devait de rédiger l’encyclopédie des avions Beechcraft, achevant ainsi la trilogie des trois « majors » de l’aviation générale américaine, donc mondiale, principalement des années 1950 aux années 1980 avant que l’aviation générale ne subisse quelques sérieux coups de frein liés aux « chocs pétroliers » puis aux assurances produits (Liability Product) et aussi à l’arrivée de nouveaux challengers sur le marché des monomoteurs et bimoteurs légers tels Diamond, Cirrus ou Tecnam…

C’est désormais chose faite avec cet ouvrage récemment sorti, retraçant l’histoire du constructeur de Wichita. Les premières pages évoquent rapidement l’aventure du pilote Walter Beech, devenu patron d’une société de construction d’avions issue de la Travel Air Company où se côtoyaient alors Walter Beech, Lloyd Stearman et Clyde Cessna… Avant la fin des années 1920, chacun prendra son autonomie, Cessna et Beech s’implantant à Wichita, Kansas, qui deviendra rapidement la capitale de l’aviation générale américaine, Piper Aircraft étant localisée à Lock Haven puis Vero Beach, en Floride.
Pour son premier modèle portant la marque Beech Aircraft, la société va innover avec son Model 17 Staggerwing, un étonnant biplan à ailes décalées, à train rentrant, très rapide mais déjà proposé à un prix astronomique par rapport à la concurrence – ce sera souvent le cas par la suite pour le constructeur ! Le modèle suivant, le Beech 18 fera aussi parler de lui, étant le premier bimoteur léger entièrement métallique. La « bichette », notamment utilisée par diverses forces aériennes, connaîtra une belle longévité opérationnelle, tant côté militaire (formation) que civil (affaires).

Ces deux appareils serviront de « tremplin » au constructeur pour développer d’autres modèles au fil des années. Il faut évidemment évoquer le Bonanza, monomoteur toujours produit de nos jours, certes au compte-gouttes et le modèle actuel (G36 ci-dessous) a bien évolué par rapport au prototype de 1945. Néanmoins, plus de 17.000 Bonanza, de différents modèles – du V-35 mythique avec son empennage en V au Debonnair à empennage classique qui sera vite renommé Bonanza, marketing oblige – ce qui en fait l’un des plus grands succès pour le constructeur mais aussi pour le segment de marché du monomoteur à train rentrant.

Source : www.aerovfr.com/2021/01/lencyclopedie-des-avions-beechcraft/

Voir le produit